A l'heure où un dictateur syrien tue chimiquement, un président turc enferme, un autre égyptien arrête, juge et condamne, un pays israélien occupe un territoire... A l'heure où un psychopathe américain décide seul dans son coin d'envoyer des bombes aux quatre coins du monde... un poème de Yánnis Rítsos, écrivain grec, communiste, ami de Pablo Neruda et Louis Aragon cité par JL Mélenchon à la fin d'un meeting.

Lire la suite