J’ai invité Valérie Demotié à venir nous dire une nouvelle fois, un des nombreux textes qu’elle écrit. J’avais l’embarras du choix et j’ai retenu pour aujourd’hui « Tanzanie ÃƒÆ’ƒÆ’‚». Il dit, selon moi, quelque chose de l’exode et de l’attirance des villes, et plus largement de l’exode vers les sociétés dites développées et le modèle de vie qu’elles proposent. Ce texte dit ainsi le risque qu’il y a « ÃƒÆ’ƒÆ’ƒÂ  vendre son âme ÃƒÆ’ƒÆ’‚» au Diable, de diabolos, ce qui sépare.

Lire la suite